Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Institution Saint DominiqueInstitution Saint Dominique

Edito pasto

 Le 6 octobre, fêtons notre Saint Patron…

 

G. Bernanos :
« A large pas réguliers, sa pauvre besace sur le dos, les poches vides, il a parcouru plusieurs royaumes,  ne cessant de chercher à s’élever vers le Christ : Saint Dominique, l’homme aux semelles de vent … »

 

Ce 800e anniversaire de la fondation de l’Ordre des Prêcheurs, fut  l’occasion d’un retour aux sources : une redécouverte d’un personnage inspirant.

 

Notre Saint Patron n’a rien écrit, il s’est fait léger comme pour laisser de la liberté à ses successeurs, les dominicains ….
Homme engagé, il fonde un ordre mendiant, pour donner l’exemple d’une vie évangélique, en rupture avec les dérives de son époque.
Homme de culture, il prône l’étude et contribue au développement de l’université naissante.
Homme de terrain, de l’Espagne, au Danemark, il arpente villes et villages, pour toucher le cœur de l’humain, au plus près des petits, aux périphéries selon l’expression de notre Pape François.
Homme de paix, au péril de sa vie, il oppose à  la violence de l’hérésie sa seule arme : la prédication, l’intelligence du dialogue.

 

En cette fin de jubilé, à nous qui chaque matin allons travailler, enseigner, étudier, grandir à Saint DO : que demanderait aujourd’hui Saint Dominique ?

 

Chercher à donner des éléments de réponse à nos jeunes en devenir, à leur quête de sens, de spiritualité,  par l’exemple, en s’inspirant de l’Evangile  ….

 

Pratiquer une parole qui permet de « Mettre des ponts » :
Entre une société déchristianisée et le Christ, une lumière,
Entre les religions, pour se comprendre et se respecter,
Entre Foi et raison, pour apprendre les uns des autres,
Entre Foi et charité, pour donner du temps à son prochain, lui sourire,
Entre Foi et beauté ….
Tel le bienheureux Fra Angelico pour qui :« peindre, est prier », qui n’a pas contemplé les beautés du couvent San Marco de Florence, sans  ressentir l’émotion d’une possible rencontre avec le Christ ?

 

Une parole fraternelle, une parole qui se traduit en actes, à l’intérieur de Saint Do, pour en rayonner à l’extérieur, c’est sans doute déjà une manière de s’impliquer dans les défis de notre temps.

 

Prendre appui sur l’histoire, la vie de Saint Dominique, pour selon le vœu de notre Pape, comprendre et aimer le monde qui nous entoure…

 

 

L’équipe Pastorale